Remise des prix aux élèves de 6ème primaire.

Ce vendredi 26 juin,  Mme la Bourgmestre Carine de St Martin est venue remettre à l’école le prix à chacun des élèves de la 6ème primaire.  Habituellement, une grande réception est organisée par l’Adm. Com. de Frasnes-Lez-Anvaing afin de fêter les élèves qui terminent leur parcours primaire dans l’entité.  Malheureusement, la pandémie nous a obligé à changer le programme…  Pour l’occasion, les élèves avaient prévu l’apéritif , suivi du traditionnel barbecue « pain saucisse » ! Chacun dans sa bulle évidemment !

Carnaval de l’école

Comme chaque année, nous avons pris plaisir à enfiler le costume de notre personnage préféré. C’est ainsi déguisés, que nous nous sommes rendus sur la place du village pour y lancer confettis, cotillons, serpentins…

Après les rondes traditionnelles, de retour à l’école, nous avons dégusté les délicieuses gaufres préparées par nos gentilles mamans.

s.

Thème: le chocolat (P5-P6).

Melle Emilie, la stagiaire des P5-P6 a travaillé 2 semaines dans la classe sur le thème du chocolat.

Les enfants ont travaillé par groupe sur différents points différents sur ce thème:

a) L’origine du chocolat.

b) L’arrivée du chocolat en Europe.

c) La préparation du chocolat.

d) Les types de chocolat.

e) Les richesses du chocolat.

Par la suite, les élèves de 6ème année ont fabriqué leur pâte à tartiner.

Voici la recette de la pâte à tartiner au chocolat au lait:

Ingrédients pour 400 g:

100 g de chocolat au lait, 75 g de beurre, 150 ml de crème liquide, 70 g de poudre de noisette et 30 g de sucre.

Préparation:

1. Faire fondre le chocolat avec le beurre et bien mélanger.

2. Ajouter la crème, le sucre et la poudre de noisette. Mélanger le tout.

3. Verser dans un pot ou plusieurs pots.

4. Laisser refroidir et conserver votre pâte au frigo.

 

 

Création d’un robot citoyen P5 P6

Pourquoi jeter si on peut créer? »

Après visionnage du dessin animé Wall-e abordant la thématique de la pollution, les élèves se sont prêtés au jeu de confectionner des robots à l’aide de matériaux de récupération.

Voici les magnifiques robots créés pendant le cours de citoyenneté avec Mme Caroline.

Spectacle sur le harcèlement scolaire à l’Athénée Royal d’Anvaing.

Spectacle « C’était pour rire! » présenté par Thomas Delvaux et écrit par Bou Bounoidier.

Thomas Delvaux incarne avec humour et sans ménagement plusieurs personnages, tantôt victimes, tantôt harceleurs.

Les élèves de 6ème ont pu assister à un cocktail détonnant fait de toutes ces petites violences quotidiennes et inévitablement destructrices.

Ce spectacle présente des clés de discussion qui grandit chaque jour dans les écoles.

« C’était pour rire… »   Vraiment???

 

 

Nos classes de ville à Bruxelles (octobre 2019) => Jour 5

Vendredi 18 octobre

  • La R.T.B.F.
  • La R.T.B.F. = Radio Télévision Belge Francophone.

Nous avons eu la chance de voir  les différents studios télé dont les émissions tournées sont : « On n’est pas des pigeons, le journal télévisé, la tribune,… On a pu tester le fond vert dans un mini-studio préparé pour les visiteurs.

On a pu observer le nouveau studio de « Vivacité » et regarder une partie d’émission en direct. 4 élèves ont pu se mettre dans la peau d’un animateur radio et faire un bout d’émission. Et pour terminer, nous avons rencontré et fait une photo avec « Fanny Jandrain ».

Durant notre séjour à Bruxelles, nous avons appris une multitude d’informations et nous ne sommes pas prêts d’oublier notre belle semaine dans notre capitale.

 

Nos classes de ville à Bruxelles (octobre 2019) => Jour 4

Jeudi 17 octobre

  • Le théâtre du parc.

Le théâtre du parc, un théâtre à l’italienne où nous avons pu voir l’envers du décor, l’atelier de menuiserie, la loge des artistes,… Cela nous a permis de mieux comprendre le rôle des régisseurs, des couturières,… Ce théâtre a une loge spéciale pour le roi et la reine et une autre pour les invités spéciaux. En cas d’incendie, il est muni d’un rideau coupe-feu qui fait 7m50 sur 10m. A ce moment-là, la pièce jouée était « Cyrano De Bergerac ». On a pu observer ce magnifique décor.

 

  • Le musée des sciences naturelles.
  • Nous avons découvert la magnifique exposition sur les dinosaures et les fameux iguanodons de Bernissart dont on parle tant.Le guide nous a expliqué qu’avant les hommes pensaient que les dinosaures étaient des dragons. Le mot « dinosaure » vient du grec et signifie « lézard terriblement grand ». Ensuite, il nous a emmenés dans le sous-sol du musée où se trouvent les 9 iguanodons trouvés à Bernissart. La vitrine comportant ces animaux est la plus grande d’Europe.Là, des explications nous ont été données sur ce reptile bien étrange. Nous avons pu voir un squelette de t-rex, alosaure, diplodocus, stégosaure, ankylosaure, mosasosaure, compsonatus,…

Nos classes de ville à Bruxelles (octobre 2019) => Jour 3

Mercredi 16 octobre

  • Le Bip expo.

Nous avons découvert Bruxelles sous toutes ses formes à travers un énorme jeu de l’oie. Le but était de retrouver les réponses aux questions dans les différentes salles interactives, la salle des maquettes, la galerie des photos,…

 

  • Africa museum.

A l’entrée du musée, il y a une impressionnante pirogue dans laquelle Léopold II a voyagé.  Pourquoi Léopold II ?

Il va devenir chef d’Etat du Congo. Il va s’intéresser au bassin du fleuve Congo, au coeur de l’Afrique noire. Il va mettre en œuvre l’exploitation intensive des ressources, dont la récolte du caoutchouc, produit très demandé à l’époque, et va promouvoir la construction de voies de chemin de fer. La rentabilité de la colonie était un objectif essentiel aux yeux de Léopold II.

Dans ce musée, nous avons pu découvrir des instruments de musique, des masques représentant les humeurs des habitants, la monnaie, la langue africaine, la comparaison entre un crâne d’humain et un crâne de gorille, des animaux empaillés tels que l’éléphant, la girafe, le lion, l’hippopotame, le tigre, le bonobo, le serpent, le crocodile, …

Et pour terminer, nous avons retenu que le Congo était 75 fois plus grand que la Belgique.

Nos classes de ville à Bruxelles (octobre 2019) => Jour 2

Mardi 15 octobre

  • La cinématek.

Dans ce musée, nous sommes allés dans une petite salle de cinéma. Là, notre guide Elodie nous a donné quelques explications sur l’histoire du cinéma (muet), sur les films, les bobines, …

Nous avons retenu que les inventeurs du cinéma sont les « frères Lumière ». Ils ont mis au point et ont fait construire une machine permettant d’enregistrer puis de projeter en public des vues photographiques en mouvement, qu’ils ont baptisée le « cinématographe ».

Ensuite, nous avons fait connaissance avec Laurel et Hardy. Nous avons trouvé cela très drôle.

Enfin, nous avons construit un zootrope. Le zootrope est un jouet optique inventé en 1834. Celui-ci permet de donner l’illusion de mouvement d’un personnage dessiné.

  • Le musée de la banque nationale.

Par un jeu à travers le musée, la guide nous a fait découvrir plein de choses sur les banques et l’argent. L’objectif était de découvrir le code secret pour ouvrir le coffre-fort et en découvrir son contenu. On a découvert qu’on n’a pas toujours payé avec de l’argent mais en faisant du troc ou en utilisant une monnaie-marchandise fabriquée avec du sel, des coquillages, des plumes, la fourrure,… Le musée nous a bien montré l’évolution de la monnaie. Après, on nous a montré toutes les astuces pour reconnaitre un vrai billet d’un faux !

A la fin, nous avions découvert le bon code secret et notre récompense a été une pièce en chocolat.

Nos classes de ville à Bruxelles (octobre 2019) => Jour 1

Nos classes de ville

Au mois d’octobre, les élèves de 5ème et 6ème se sont rendus à Bruxelles et ont découvert les richesses de cette belle capitale. Ils y sont restés pendant 5 jours. En voici leur compte-rendu :

Lundi 14 octobre

  • Le musée Magritte.

Dans ce musée, nous avons découvert que René Magritte était un peintre né à Lessines dans la province du Hainaut. Il voit le jour le 21 novembre 1898  et décède le 15 août 1967 d’un cancer du pancréas. Celui-ci a peint plus ou moins 1500 tableaux. Les tableaux les plus célèbres que nous avons pu voir dans ce musée sont : « Ceci n’est pas une pipe, Le retour, L’empire des lumières, La Golconde, Une ligne de vie,… ». C’est en 1926 que René Magritte a peint ses premières toiles à caractère surréaliste. Au travers de son travail,  il a cherché à éveiller notre curiosité en nous surprenant et en nous faisant réfléchir.

  • L’expérimentarium de physique à l’ULB.

En arrivant dans cette université,  nous avons été accueillis par 2 demoiselles. L’une nous a expliqué le fonctionnement de différentes expériences électriques ainsi que les aimants ; l’autre nous a démontré ce qu’était la gravité. Grâce à cette visite, ces situations complexes n’ont plus eu aucun secret pour nous.